Mes aventures  |   |   
Accueil > Mes aventures > Randonnée : Vignemale 2006

Randonnée : Vignemale 2006

Première tentative d’autonomie en mi-saison

Projet

Notre précédent séjour s’étant solder par une réussite toute particulière, nous profitons du flux positif pour lancer une nouvelle idée : Partir en montagne a une autre saison que l’été. Beaucoup de bénéfice a cela :
- une fréquentation moins importante,
- un climat différent
- de nouveau paysages
- un engagement physique plus important

Au final, il nous faudra investir a nouveau dans du matériel de montagne jusqu’alors inutilisé :
- Tente 3 saisons
- Duvet 3 saisons
- Guêtres
- Chaussures chaudes
- Doudoune legère
- Véritable sac de portage
...etc

Nos sacs ne faisaient pas moins de 25kg a la balance avec un matériel de mi saison et de la nourriture pour 6j.

Nous partirons donc le 29 septembre 2006 en direction du massif mythique du Vignemale. L’objectif premier étant de réaliser l’ascension du petit vignemal en demi saison.

Réalisation

Niveau climatique, nous commencons avec la pluie et les difficultés durant ce séjour auront été à la hauteur de ce que nous espérions, a savoir un déluge de pluie, de grêle puis de neige. Nous avons assister a une jolie tempête de neige qui nous obligera a nous immobiliser a seulement 17h00 du soir. Durant celle-ci nous avons réaliser que notre équipement était beaucoup trop léger par rapport aux sollicitations du mois d’octobre.

Départ de bon matin
Un gïte
La panoplie complete du petit montagnard

Nous partirons du pont d’espagne au soir, et notre périple nous amena au lac de Gaube, au refuge des Oulettes puis au refuge de Baysselance.

Toujours arrosé
Une marmotte

Puis enchaînerons en direction du barrage d’Ossoue, et nous monterons jusqu’aux lacs du Monferrat où nous poserons notre campement avant de faire l’ascenscion du petit et grand Tapou.

Quand le climat tourne...
En mi-saison, on passe de la pluie a la neige en quelques secondes
Refuge de baysselance

En effet le climat nous a interdit l’ascension du petit vignemal (3032m). Non content de notre belle ascension ou le soleil est enfin revenu, nous continuons à monter vers un col a 2600m en direction du lac glacé. Nous camperons un peu plus bas que le lac de Labas car le paysage trop minéral ne facilite pas l’implantation d’une tente.

Belle cascade
Jusqu’alors on ne frequentais pas trop la montagne minérale
Ascencion du Grand tapou

Nous fumes un retour sans histoire et ce périple fut une bonne expérience pour l’avenir. Au final nous avons parcouru 84km en montagne en 6 jours et durant ce séjour nous atteindrons 3120m au moi d’octobre et pour moi c’est la première fois que je dépasse 3000m.

Sommet du petit tapou
Tentes mi saisons
Le lac glacé

info portfolio

Répondre à cet article

mercredi 11 octobre 2006, par Niko le mégot

SPIP | Accueil | squelette | Plan du site | Contact | Admin | Suivre la vie du site RSS 2.0