Mes aventures  |   |   
Accueil > Mes aventures > Randonnée/Alpinisme : Pique d’Estats 2007

Randonnée/Alpinisme : Pique d’Estats 2007

Première véritable hivernale à plus de 3000m

Projet

Nous avions déjà visité cette vallée au mois de mai et nous n’avions pas réussi a gravir la Pique d’’Estats au printemps, nous choisissons donc l’hiver montant pour réaliser l’ascension de ce sommet qui culmine a 3144m et qui est le point culminant de l’ariège. Ce coups-ci nous avons investi dans des chaussures d’hiver et des doudounes très épaisse pour combattre correctement le froid.

Réalisation

Départ le 21 novembre du parking de Lartigue (on a l’habitude maintenant) suivi d’une grimpette très pénible dés que l’on est sorti vers l’étage alpin car la neige est présente en quantité. Gérard ne le sait pas encore mais dans mon sac sommeille une bonne bouteille de bordeau que l’on pourra consommer au soir... Plus de 1000m de dénivelé plus tard, nous arrivons au refuge qui est un peu enneigé mais nous ouvrirons la porte sans aucun problème.

Arrivee au refuge
Repas en condition optimale
Pinard, table et banc : le luxe
La nuit, ca caille grave l’hiver
C’est vraiment luxueux, y a l’electricité !!
y’en a qui n’ont pas froid

Les jours qui suivrons le climat sera relativement variable mais avec un tendance a être assez chargé avec une visibilité très faible. Nous nous aventurerons donc pas trop loin du refuge en espérant qu’une fenêtre climatique parfaite nous permette de profiter de la beauté du sommet.

Ce coup ci, on est équipés
Conseils de montagnards
Occupation grimpette
Climat moyen
Le refuge du Pinet embousé
Refuge du Pinet
Puree de pois
Sortie de refuge
Empreintes de renard

C’est au quatrieme jour (trajet inclus) que le miracle se produit, un baromètre qui crève le plafond avec une journée extrêmement prometeuse. Nous partirons tot le matin pour assurer nos arrières le mieux possible. La partie sommitale est relativement étroite et il faut prendre garde aux corniches de neiges incertaines. Au sommet, nous découvrons enfin l’énorme croix métallique qui désigne notre réussite. Une petite scéance photo au sommet nous permettra d’immortaliser ce moment de bonheur ultime.

Préparation pour ascension
Lever de soleil
Pente terminale
Sommet de la Pique d’Estats
Attention aux corniches
Le sommet

La descente fut relativement aisée mais peu après notre arrivée au refuge nous sommes rejoins par une bande d’adolescent pas tout a fait terminés et nombreux qui plus est. Aussi en bon ours que nous sommes, nous decidons à l’unanimlité de descendre et mettre fin a cette sortie qui de toute façon etait un peu essouflée... Le retour by night fut pas terrible, et l’arrivée se fut en pleine nuit ainsi que le trajet de retour vers notre beau Limousin.

Descente de Estats
Retour à la voiture de nuit

info portfolio

Répondre à cet article

dimanche 9 décembre 2007, par Niko le mégot

SPIP | Accueil | squelette | Plan du site | Contact | Admin | Suivre la vie du site RSS 2.0